Être étudiant... Tout un art.

25790_369567149186_764099186_4868450_4133868_n

Passer sa journée à regarder Lost (quand ce n'est pas Dexter, Scrubs, True Blood ou Desperate) alors que l'on sait pertinemment que l'on aura un contrôle de neuro le lendemain.

Glander pendant des heures sur l'ordi en alternant FB, blogs et autres merdouilles du net.

Recopier avec volonté son cours de stats que l'on a toujours pas compris. (Je plaide coupable ! -_-)

Remettre au lendemain la bonne cinquantaine de lettre que l'on doit envoyer, ainsi que l'article de son blog qui est parfaitement déjà écrit à l'avance depuis au moins dix jours.

Envoyer des messages à ses potes à des heures indues pour savoir s'ils dorment, s'ils sont chez eux, s'ils ne voudraient pas qu'on passe les voir.

Ne pas trouver le sommeil parce qu'on est obsédé par sa note de partiel qui doit tomber le lendemain.

Aller à des concerts et ne pas avoir mauvaise conscience de ne pas aller en cours le lendemain matin.

Rencontrer des tas de gens.

Aller boire des bières les soirs de semaines et se lever à huit heures le lendemain.

Trouver des occasions pour faire des soirées au moins une fois par semaine.

Faire ses courses au mini marché (chez moi, c'est super U) chaque semaine et se plaindre à chaque fois du coût de la vie.

Appeler sa mère et son frère pour raconter sa vie.

Ne pas avoir peur d'aller toquer chez son voisin car le son de la télé vous empêche de bien apprécier Lost (ou autre série tout aussi instructive).

Ne pas manger équilibré et assumer.

Avoir des cours passionnants et d'autres qui suggèrent plus à la pendaison qu'autre chose.

Voir son amoureux quand on veut (ou presque).

Si vous avez d'autres suggestions, je vous écoute ! (ou plutôt, je vous lis ;-)