15 juillet 2010

Tout est fatal. Ou presque.

Moi j'dis qu'si les élections ça changeait vraiment la vieY'a un bout de temps, mon colon, qu'voter, ça s'rait interdit.Ben si l'école ça rendait les hommes libres et égauxL'gouvernement déciderait qu'c'est pas bon pour les marmots.Si tu penses un peu comme moi alors dit : "halte à tout"Et maintenant, Papa, c'est quand qu'on va où ?(Renaud, C'est quand qu'on va où). Photo : © FX Boulanger.
Posté par nymphetameen à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :