316308_10150882865610554_761600553_21182864_1683338452_n

Je n'ai pas de peine à avancer dans la vie. Enfin je ne crois pas. Là, j'ai un projet, j'ai hate d'y être, tout comme je suis triste de tout recommencer à zéro. J'ai l'impression de vivre un éternel recommencement, un nouveau départ dès que tout va pour le mieux... N'est-ce pas des plus étrange ? J'ai trouvé l'amour, des amis avec qui je suis bien, une ville sympa, et moi je prends la fuite.

Mais évidemment que tout ne va pas bien ici, sinon je resterai, que croyez-vous ? Je préfère prendre les devant plutôt qu'avoir des regrets. Et si je reste ici, je sais que j'en aurai. Je dis que je pars pour mes études, c'est vrai. Je ne pourrais pas m'épanouir en M1 à Rouen étant donné le programme. Mais il n'y a pas que ça, tu le sais. Il y a aussi la ville, et tout ce qui va avec. Non pas que je ne l'aime pas, cette ville. Je me suis faite en elle. Mais elle me lasse, elle me fatigue. Je veux du nouveau. Je veux du changement. Quitte à avoir les études et le changement, autant foncer. Ben oui, changer de vie, ça fait flipper, mais c'est tellement excitant !

Je me demande si j'arriverai un jour à me poser, à passer plus de 3 ans dans un même endroit. Est-ce que tout finira par me lasser ? Qu'est-ce qui fait que j'éprouve le besoin de partir ? Avant, c'était si simple, je n'avais pas le choix. Je suivais le court selon où j'habitais, et même au lycée j'ai choisis la facilité. Maintenant je veux toujours fuir quelque part ailleurs, toujours loin de la base, toujours loin de chez moi. C'est curieux, ça m'intrigue. Mais c'est si bon, en même temps.